Jean Gagliardi: images intérieures et rêves

Jean Gagliardi s’intéresse au travail du rêve, à la méditation et à la psychologie des profondeurs, permettant d’intégrer dans un nouveau paradigme toutes les voies spirituelles.

profile

Jean Gagliardi, quel est le lien entre le processus de création et le rêve?
Commençons par le fait qu’il y a de nombreuses œuvres qui ont été inspirées par des rêves, ou qui viennent directement d’un rêve. Par exemple, le conteur Henri Gougaud explique qu’il a entièrement rêvé son roman Le trouveur de feu en 1972. Milton a transcrit son fameux poème Paradise à partir de plusieurs rêves. Le compositeur Tartini, célèbre pour ses Trilles du diable, racontait comment il a composé cette musique : « J’ai rêvé une nuit que j’avais scellé un pacte avec le Diable pour le prix de mon âme. Tout obéissait à ma volonté, mon nouveau serviteur connaissait d’avance tous mes souhaits. Alors me vint l’idée de lui confier mon violon et d’attendre ce qu’il en tirerait. Quel ne fut pas mon étonnement lorsque je l’entendis jouer, avec un art consommé, une sonate d’une beauté telle que je n’aurais pu en imaginer de plus belle. J’étais stupéfait et charmé, le souffle court et je me réveillai. Je saisis alors mon violon et essayai de reproduire cette sonorité extraordinaire. En vain. La pièce que j’ai alors écrite est certainement une des plus belles que j’aie jamais composée ; elle reste cependant bien au-dessous de ce que j’avais entendu en rêve. »

Plus profondément, on peut dire que les rêves sont l’expression d’un processus créatif permanent dans la psyché. C’est à chaque fois un processus de création de conscience : quelque chose qui est encore inconscient tente de parvenir à la conscience et, pour ce faire, prend forme d’un rêve. Nous sommes dans un processus permanent de création de nous-même, et les rêves y participent en amenant des éléments d’informations et un point de vue qui diffèrent de ceux dont dispose la conscience. Quelles que soient la situation que nous rencontrons ou les questions que nous nous posons, notre conscient ne peut y répondre qu’à partir du connu, ce qui n’est pas véritablement créatif : nous changeons les meubles de place. Les rêves, et plus généralement les images intérieures qui nous viennent aussi dans l’imagination et la fantaisie, sont l’expression de la réponse créative de notre psyché à ce qui nous préoccupe. Elles s’originent de l’inconnu en nous qui tente de prendre forme. Une autre façon de dire cela, c’est que les images intérieures nous amènent l’apport du cerveau droit, qui s’exprime en images et fonctionne de façon non-linéaire, toujours neuve et créative, en contrepoint de la rationalité de notre cerveau gauche.

1 Commentaire

  1. Rocheclaire

    IL y a déjà plusieurs années j’ai crée ce que j’ai appelé mon tarot intuitif (série de 28 images quelques une d’ailleurs représentant des images finales de rêves) ! Ce tarot m’a été inspiré par un rêve : j’étais au bord d’un lac de montagne très profond, un rail de chemin de fer le traversait, un canard était posé au milieu, je me suis avancé avec précaution vers lui sachant qu’il s’envolerait probablement, mais qu’il faudrait bien que j’aille jusqu’au bout ensuite… Mon tarot s’est appelé « La traversée », les images sont venues, les textes allant avec … Un ami infographiste me l’a transformé en véritable jeu de cartes et j’ai pu en faire faire une 50 d’exemplaires… Certains utilisateurs m’ont dit qu’il leur parlait vraiment à propos !

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This