« Photographier des nouveautés ne m’intéresse pas, je cherche à voir les choses sous un jour nouveau. » Ernst Haas

bl16mai16.10
Lyne et son croquis
Lorsque j’enseigne le croquis au Jardin botanique de Montréal, les participants se retrouvent devant un vaste panorama et doivent sélectionner le sujet qu’ils veulent rendre. Que ce soit intuitivement et/ou consciemment, ils doivent choisir, enlever, ajouter, mettre en valeur ou diminuer l’importance de certains éléments. Choisir aussi, le temps disponible, les outils, mediums et techniques. Chaque choix amènera un différent résultat.
bl16mai16.1
Croquis de Geneviève.
L’artiste exprime sa vision, et lorsque nous regardons un dessin, nos propres filtres, comme l’artiste qui a dessiné, entrent en jeu. C’est un jeu continuel entre perceptions, expression, regard et maturation du processus.

 

 

Pin It on Pinterest

Share This