Cette semaine, durant l’atelier sur l’intuition et l’imagination dans le dessin et la peinture, que j’ai animé au Musée des beaux-arts de Montréal, j’ai été inspirée par les dessins de transformation du sculpteur Henry Moore, allant du figuratif à l’abstrait.  J’ai combiné deux univers: celui de la réalité exterieure et celui de notre monde intérieur.

Pour débuter, les participants réalisaient un croquis d’observation rapide, dans la salle d’exposition permanente d’art inuit. De retour au studio d’art, s’inspirant du mouvement gestuel de leur croquis initial, taches et traits jaillissaient en toute liberté sur une nouvelle feuille.

Tėmoins d’une réalité intérieure s’exprimant spontanément, les dessins intuitifs, réalisés à l’encre, ouvrent la voie à l’exploration intime de notre vie subjective.

image

Croquis d’observation de Lizette

Dessin intuitif de Lizette

Dessin intuitif de Lizette

Croquis de Louise

Croquis de Louise

Dessin intuitif de Louise

Dessin intuitif de Louise

 

 

 

Pin It on Pinterest

Share This